Comment baisser l’assurance de prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur peut parfois coûter cher dans une offre de crédit immobilier, il faut savoir qu’il est possible de réduire son coût même après avoir débuté le remboursement du prêt à l’habitat.

Le rôle de l’assurance de prêt immobilier

L’assurance emprunteur est tout simplement une couverture financière permettant de rembourser le montant des mensualités de prêt immobilier en cas d’incapacité temporaire ou permanente de l’assuré. Cette couverture est également applicable en cas décès de l’emprunteur. L’assurance du prêt immobilier est une couverture facultative au regard de la législation sur le prêt immobilier, simplement, la plupart des banques vont exiger de l’emprunteur qu’il soit assuré pour pouvoir lui accorder les fonds dans le cadre de son prêt immobilier. Inutile de chercher à contourner cette exigence sauf si l’emprunteur optent pour le nantissement d’une épargne personnelle (voir le dossier sur le prêt immobilier sans garantie).

Il est donc nécessaire pour l’emprunteur d’assurer son prêt immobilier afin de couvrir tous les risques pouvant survenir au cours de la vie. Cette assurance peut malheureusement coûter cher pour l’emprunteur, surtout si la durée du prêt immobilier est plutôt longue. En matière de souscription, il est possible de prendre l’assurance proposée par la banque ou alors d’effectuer une délégation d’assurance en sollicitant un assureur directement. Dans tous les cas de figures, il est possible de changer d’assurance même après avoir commencé à rembourser son prêt immobilier.

Réduire le coût de cette assurance emprunteur

Il est effectivement possible de réduire le coût d’une assurance emprunteur et ce, dès le lendemain de la souscription à l’offre de contrat de crédit immobilier. Différentes législations se sont succédées récemment pour donner plus de droits aux emprunteurs comme notamment la possibilité de résilier son assurance au cours de la première année. Si l’emprunteur estime que la couverture de son prêt immobilier il est trop coûteuse, il peut démarcher des assureurs afin de trouver une assurance de prêt présentant des garanties identiques mais un tarif nettement plus intéressant. Cela est possible pendant les 12 mois qui vont suivre la date de signature du contrat.

Si l’emprunteur se situe au-delà du délai de 12 mois pour changer d’assurance, il peut encore profiter de la résiliation annuelle de sa couverture. Pour faire simple, la résiliation est rendue possible à chaque date anniversaire du contrat. Il suffit tout simplement de respecter les délais en matière de résiliation et surtout de présenter une assurance emprunteur ayant des garanties similaires. On estime qu’il est possible de réduire le coût de son assurance de l’ordre de 20% à 30% suivant les offres des compagnies spécialisées.

Simuler et résilier son assurance

Il est vivement conseillé de débuter par une simulation d’assurance emprunteur en ligne (gratuit et sans engagement), cela va permettre de faire le tour des offres de couverture afin de vérifier s’il est possible d’obtenir une meilleure tarification. Cela va permettre de comparer le coût de l’assurance actuelle avec les propositions reçues par le biais de la simulation. À noter que c’est le taux annuel effectif de l’assurance (TAEA) qui permet d’apprécier le coût total d’une couverture. Après obtention les différentes propositions, l’emprunteur pourra effectuer le changement d’assurance en procédant à la résiliation conformément au contrat établi avec la banque.

Scroll to top