Comment calculer une enveloppe de travaux ?

L’enveloppe travaux est tout simplement le montant que va exiger une banque pour accorder un financement, en fonction de la situation de l’emprunteur et de son projet de travaux. Voici comment bien estimer le coût des travaux et surtout choisir le bon financement.

Enveloppe travaux : bien réfléchir au financement

L’enveloppe dédiée aux travaux est bien souvent le terme que va utiliser une banque pour accorder un montant étant spécifiquement dédié au financement des travaux. Il est donc important, avant de chiffrer les travaux et d’obtenir des devis de professionnels, de se pencher sur la nature du crédit qui va être sollicité. Il y a différentes solutions qui peuvent permettre de financer une enveloppe de travaux :

  • Le prêt immobilier
  • Le prêt conso
  • Le regroupement de crédit

L’enveloppe travaux dans le prêt immobilier

La solution la plus efficace pour financer des travaux réside tout simplement dans l’ajout d’une somme au sein du prêt immobilier. Lorsque l’emprunteur va solliciter un prêt immobilier pour son acquisition immobilière (maison, terrain, construction), la banque va lui demander s’il souhaite financer des travaux. Il faut que ces travaux soient en lien direct avec le bien immobilier comme par exemple l’achat d’une cuisine équipée, la réalisation d’une terrasse, d’une piscine ou encore des travaux de finition, intérieurs comme extérieurs. L’emprunteur ne rembourse qu’une seule mensualité incluant l’acquisition du bien immobilier et les travaux.

L’enveloppe travaux avec le prêt conso

Si l’emprunteur a déjà souscrit son prêt immobilier, il peut faire le choix du prêt à la consommation ou plus précisément du prêt travaux. C’est un crédit dont le montant maximal est de 75 000 € dont la durée de remboursement ne pourra pas excéder 7 ans. L’avantage est de pouvoir solliciter un crédit spécifiquement dédié au financement des travaux, l’inconvénient se place très souvent au niveau de l’endettement du ménage. Lorsque ce dernier rembourse déjà un prêt immobilier et des éventuels autres crédits conso en cours (auto, renouvelable, perso…), il n’est pas toujours possible de cumuler une nouvelle dette.

L’enveloppe travaux dans le regroupement de crédit

Le regroupement de crédits est une opération de banque proposant à un emprunteur de faire racheter ses différents emprunts pour rembourser un seul crédit sur une durée plus longue. Lorsque le taux d’endettement de l’emprunteur ne permet pas de cumuler un nouvel emprunt pour financer les travaux, ce dernier peut avoir recours au regroupement de crédits permettant de faire racheter ses prêts à la consommation et éventuellement d’inclure son prêt immobilier. Le regroupement de crédit va proposer un nouveau contrat reprenant toutes les anciennes dettes et permettant de rajouter un montant dédié à l’enveloppe de travaux. Ceci évite un déséquilibre financier et permet de rembourser une mensualité réduite.

Bien estimer le coût des travaux

Si différents financements peuvent accompagner les emprunteurs dans leur besoin de financement des travaux, il sera systématiquement nécessaire de fournir un document précisant le montant des travaux à effectuer. Si le propriétaire faites appel à une entreprise pour gérer la totalité des travaux, il suffira de fournir un devis correspondant aux travaux qui seront réalisés.

Si les travaux sont partiellement ou totalement réalisés par les habitants, il faudra fournir un bon de commande correspondant à l’achat des matériaux et un devis pour les éventuelles interventions d’un artisan professionnel. Comme pour un crédit, on peut procéder à une demande de devis travaux en ligne auprès de sites spécialisés.

Scroll to top