La grille des taux

Prêt facile et sans enquête : est-ce possible ?

credit

Entre les vérifications contraignantes des banques et des organismes de crédit et le prêt entre particuliers, il devient difficile d’avoir des informations complètes sur les vérifications opérées lors d’une demande de crédit. Voici un rappel complet.

Vérifications et interrogations de la banque pour un crédit

Différentes législations ont vu le jour afin de protéger les consommateurs en matière de crédit à la consommation, ces dispositifs ont été mis en place pour éviter une sur-accumulation de crédit et un défaut de paiement. Les instances financières ont constaté sur les années passées (avant 2010) que bon nombre de ménages se retrouvaient avec des crédits renouvelables sans forcément s’en être rendu compte, les facilités de paiement proposées au sein des magasins ou encore les avantages liés à une carte de fidélité ont permis de proposer rapidement des offres de crédit facilement et sans enquête importante.

Ces pratiques ont eu un effet dévastateur sur les ménages ayant cumulé plusieurs crédits renouvelables, ces derniers se sont retrouvés dans une situation de surendettement et le nombre de dossiers déposés auprès de la Banque de France a subitement augmenté. La loi Lagarde et les différentes lois sur le crédit à la consommation (LCC) ont permis d’endiguer ce problème en imposant des vérifications plus strictes sur l’état d’endettement de l’emprunteur et en obligeant les banques à interroger le fichier de la Banque de France. Ces mesures ont permis de réduire le nombre de dossiers en Banque de France et d’éviter des complications financières pour un grand nombre de foyers. Une récente loi pour lutter contre le financement du terrorisme a également vu le jour renforçant ainsi les vérifications obligatoires.

Peut-on obtenir un crédit sans vérifications et sans enquête ?

Lorsqu’un emprunteur souhaite obtenir un prêt à la consommation, il va déposer une demande auprès d’un organisme de crédit, soit directement, soit par le biais dans simulateur de crédit en ligne. Il faut savoir que cette demande va être étudiée par un conseiller financier qui va se charger tout premièrement de vérifier l’identité du demandeur. D’autres informations vont être vérifiées et notamment des justificatifs devront être envoyés à ce conseiller. En qualité d’organisme de crédit, le prêteur professionnel se doit de vérifier la capacité de remboursement de l’emprunteur mais aussi d’interroger le fichier de la Banque de France afin de s’assurer que le demandeur ne fait pas l’objet d’un fichage. Il en va du devoir de conseil de l’organisme de crédit d’effectuer ces vérifications et plus aucun crédit ne peut être accordé sans un minimum de vérification.

Les simulateurs permettent cependant d’obtenir un premier avis de faisabilité, ils vont tenir compte de la demande de l’emprunteur et des informations qu’il aura soigneusement renseigné. Les simulateurs vont ainsi estimer la faisabilité du financement et informer le demandeur des conditions de remboursement proposées au sein des différentes banques et des organismes de crédit. Simplement et à ce stade, il s’agit d’une étape d’estimation, l’obtention et la validation des fonds nécessitera d’apporter tous les justificatifs nécessaires qui feront l’objet d’une vérification de la part de l’organisme prêteur. Si l’emprunteur ne souhaite pas faire l’objet d’une enquête de crédit, il peut alors se tourner vers le prêt entre particuliers, il faut simplement avoir conscience de ne pas s’endetter plus que de raisonnable et de maintenir l’équilibre au sein de ses finances.